Textiles: Zaghdar reçoit les responsables du Groupe GETEX

Aps Vendredi, 30 Juillet 2021

ALGER – Le ministre de l’Industrie, Ahmed Zaghdar a tenu jeudi une réunion avec les responsables du groupe public Textiles et Cuirs (GETEX) et ses filiales, dans le cadre des rencontres que tient le premier responsable du Secteur avec les groupes publics industriels, indique un communiqué du ministère.

Activant dans la production et la commercialisation des produits textiles, l’habillement, la maroquinerie et les chaussures, le Groupe GETEX satisfait aux besoins de plusieurs institutions officielles et publiques, et œuvre à augmenter sa part de marché dans les produits du textile destinés au grand public, précise le ministère.

La réunion a été l’occasion, selon la même source, de présenter un aperçu sur ce groupe stratégique de par la main d’oeuvre qu’il emploi dans les quatre coins du pays, ses capacités, ses secteurs d’activités, ses projets actuels et futures, en sus de la proposition de solutions aux entraves qui se dressent devant la concrétisation des objectifs tracés, ce qui permettra au groupe d’augmenter ses capacités de production, s’élevant actuellement à 40% seulement.

Le Groupe a des horizons prometteurs en termes de positionnement sur le marché national, voire sur les marchés extérieurs, et ce dépit des difficultés qu’il rencontre, notamment financières (manque d’accompagnement bancaire pour les crédits d’exploitation et difficultés dans le recouvrement des créances), des difficultés d’approvisionnement en matière première et le manque de formation dans ce domaine, dans le stylisme en particulier.

Intervenant au terme de ces explications, M. Zaghdar a donné des instructions pour insuffler une nouvelles dynamique au Groupe à même de lui permettre de s’adapter aux développements survenant dans le secteur.

Le ministre a appelé les responsables du Groupe à la restructuration de cette filière pour une meilleure cohésion, à exploiter tous les moyens offerts, et à consentir davantage d’efforts pour décrocher de nouvelles parts de marché, notamment en direction du grand public, et ne pas recourir en totalité à la commande publique émanant des institutions officielles.

M. Zaghdar a rappelé toute l’importance de la formation dans ce domaine pour se mettre au diapason des nouveautés du domaine des textiles, notamment ce qui a trait au stylisme afin d’attirer le consommateur, de plus en plus exigeant face à l’abondance de l’offre et la concurrence féroce dans le secteur.

Le ministre a donné enfin des instructions pour l’élaboration d'”un plan d’action d’urgent” (PAU) incluant les objectifs et phases à suivre à moyen terme.