Mohamed Bacha prend ses fonctions à la tête du ministère de l'Industrie

(APS lundi, 22 février 2021)

 
 
 

Mohamed Bacha a pris, lundi, ses fonctions à la tête du ministère de l’Industrie, en remplacement de Ferhat Aït Ali Brahim, au lendemain du remaniement ministériel opéré, dimanche, par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune.


Dans une déclaration à la presse à l’issue de la cérémonie de passation de pouvoirs qui s’est déroulée au siège du ministère de l’Industrie à Alger, M. Bacha a souligné l’importance d’intensifier les efforts pour la relance du secteur industriel en Algérie, y compris la promotion de l’investissement local et étranger, à travers l’amélioration du climat des affaires.

Bacha s’est engagé “à ne ménager aucun effort” pour la relance du secteur industriel national, insistant sur l’importance d’asseoir une base industrielle “forte et solide” à même de contribuer à la diversification de l’économie qui passe par la diversification de l’industrie.

Il a ajouté que le ministère de l’Industrie s’employait “à créer une base opérationnelle, indispensable à l’élaboration des plans destinés à organiser les systèmes industriel et informatique et la ressource humaine pour une relance rapide de l’économie nationale”.

Né le 19 mars 1959 à Alger, Mohamed Bacha est père de trois enfants.

Bacha est titulaire d’une licence en sciences économiques de l’Université d’Alger (1982), d’un magister en économie (1987), et d’un doctorat dans le même domaine obtenu en 2001.