Groupes industriels: Zeghdar reçoit les responsables du Groupe Elec Eldjazair

Aps Samedi, 24 Juillet 2021

ALGER – Le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar a entamé une série de rencontres et de réunions avec les responsables des groupes industriels publics et de leurs filiales, en rencontrant d’abord, samedi, les responsables du Groupe industriel public Elec El Djazair, indique un communiqué du ministère.

M. Zeghdar a entamé ses rencontres avec le Président directeur général (P-dg) du Groupe public Elec El Djazair et les directeurs généraux de ses filiales, à leur tête l’Entreprise nationale des industries électroménagères (ENIEM), l’Entreprise nationale des industries électroniques (ENIE) et la Société industrielle algérienne des télécommunications (SITEL), en présence du directeur général de la Société d’études économiques, d’analyse financière et de l’évaluation prospective (ECOFIE), chargée de l’élaboration des rapports financiers et des statistiques sur le secteur public marchand, selon la même source.

Cette rencontre, poursuit le communiqué, vise à s’enquérir des capacités de ce groupe industriel et de ses filiales activant dans le domaine des industries électroniques, électriques et électroménagères, ainsi que les problèmes et les entraves auxquels se heurte le groupe, l’objectif étant de formuler des propositions et des solutions à même de relever la rentabilité de ses filiales, notamment “les entreprises endettées, ce qui nécessite des refontes bien étudiées”. 

M. Zeghdar a souligné, selon la même source, sur l’impératif de trouver “des solutions urgentes et réalistes” aux problèmes auxquels est confronté ce groupe, à travers l’action collective et le recours aux capacités et expertises nationales réputées dans ce domaine “à moindre coût et avec un rendement meilleur, ce qui permettra de multiplier la production et de réduire la facture des importations”.

Le ministre a également mis en avant ” la nécessité d’associer et de coordonner avec le partenaire social au processus de développement des entreprises industrielles publiques, au regard de l’importance du rôle qu’il peut jouer dans la création de la richesse et la préservation des emplois”, ajoute le communiqué du ministère.

La rencontre a également permis, indique le communiqué, d’aborder le plan de développement du Groupe, les investissements programmés, leur état de mise en oeuvre, le taux de réalisation des objectifs tracés en prenant en considération la compétitivité et le progrès technologique en la matière, ainsi que la répartition des travailleurs, à travers l’amélioration du rendement et de l’efficience entre l’Administration et la production.