Plus d'articles :

                       cliquez ici

 Actualités ANDI
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L’ANDI au rendez-vous de la Créativité, de l’Emploi et du Développement économique local, dans le Sud de la Méditerranée.

L’ANDI au rendez-vous de la Créativité, de l’Emploi et du Développement économique local, dans le Sud de la Méditerranée.

 
 

L’ANDI a participé aux travaux de la Conférence Régionale : Créativité, Emploi et Développement Economique Local dans le Sud de la Méditerranée, tenue sous le patronage de son excellence Monsieur le Président de la République, par le Ministère de l’Industrie et des Mines, l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI) et l’Union pour la Méditerranée (UPM).

Cette conférence qui s’est déroulé les 14 et 15 novembre 2017 à Alger, a été organisée dans le cadre du projet « Creative Mediterranean : Développement de clusters dans les industries culturelles et créatives du Sud de la Méditerranée », lancé en 2014 et financé par l’Union européenne et l’Agence italienne de Coopération et de Développement. Ce programme qui bénéficie d’une contribution financière de l’Union européenne à hauteur de 5 millions d’euros et de l’Agence italienne pour la coopération et le développement  à hauteur de 600.000 euros, vise à transformer des héritages culturels et créatifs en biens et services porteurs d’une valeur ajoutée économique et culturelle et répondant à une demande des marchés internationaux. Cette démarche est également institutionnalisée, notamment à travers le développement de hubs créatifs dans la région qui servent de véritables incubateurs de design et de créativité pour les territoires.

 

Cet évènement dont les travaux ont été inaugurés par  M. Youcef YOUCFI, Ministre de l’industrie et des Mines, a été marqué par la présence de M. Abdelkader MESSAHEL, Ministre des Affaires Etrangères, Algérie, M. Imed HAMMAMI, Ministre de l’Industrie, de la Tunisie, M. John O’ROURKE, Ambassadeur Chef de la Délégation de l’Union Européenne en Algérie, M. Pasquale Ferrara, ambassadeur d’Italie à Alger, ainsi que par la participation de Mme Fatou HAIDARA, Directrice Principale, Appui à l’Elaboration des Politiques et Des programmes ONUDI, Monsieur Sudqi Al Omoush, Secrétaire Général adjoint en charge du développement des entreprises, auprès de l’Union pour la Méditerranée, M. Johannes HAHN, Commissaire pour la Politique Européenne de Voisinage et Négociations d’Elargissement, Commission Européenne, Mme Irène MINGASSON, CHEF d’unité, DG NEAR, Commission Européenne, M. Gerardo PATACCONI, Administrateur chargé du département de l’agri business et chef de projet auprès de l’ONUDI et M. Emannuel Noutary, délégué général du réseau ANIMA.

 

Ont également pris part à ces travaux, des délégations d’officiels représentant les Ministères:

 

- de l’industrie et du commerce, Egypte

- d’Etat pour l’Investissement, Jordanie

- de l’Industrie, Liban

- de l’Industrie, Tunisie

- de l’Industrie, du commerce, de l’Investissement et de l’Economie Numérique, Maroc

- de l’Economie Nationale, Palestine

 

 Ainsi que des universitaires, experts, représentants du secteur privé et des institutions financières, ou encore décisionnaires et entrepreneurs.

 

Les travaux se sont déroulés à travers quatre plénières animées par des experts, chercheurs et universitaires, autours des thématiques suivantes :

 

Plénière 1 : Culture, créativité et résilience

La créativité, un puissant levier pour le développement économique local

 

Plénière 2 : Compétitivité

Les clusters comme moteur d’innovation, de croissance et d’internationalisation de PME: retour d’expériences en région MENA

 

Plénière 3 : Développement inclusif

Intégration économique des femmes et inclusion sociale dans la Région Méditerranée : le rôle des industries culturelles et créatives

 

Plénière 4 : Partenariat Euro-méditerranéen pour l’industrie

Comment encourager les PME créatives à innover, exporter et à s’internationaliser?

 

Trois ateliers ont également été tenus autour des questions ci-après :

 

Atelier 1 : Comment développer des écosystèmes créatifs qui peuvent favoriser l'esprit d'entreprise et la compétitivité?

 

Atelier 2 : Les clusters territoriaux: comment développer conjointement le tourisme, les industries culturelles et créatives et la gastronomie pour une valorisation du territoire réussie ?

 

Atelier 3 : Intégrer la créativité et l’entreprenariat dans l’éducation et la formation professionnelle : quelles stratégies pour favoriser l’innovation et le développement économique

Le principe de cette conférence était de mettre en avant les impacts positifs de la créativité et des clusters sur le développement économique local et durable, la croissance inclusive et la création d’emplois dans le Sud de la Méditerranée, et ceci à travers les trois objectifs suivants :

 

-          Présenter les meilleurs outils de développement des industries culturelles et créatives et de la créativité dans la région et exposer les résultats de l’intervention du projet Creative Mediterranen, et de partager les bonnes pratiques pour aider au développement de clusters et de PME de la région ;

 

-          Démontrer le rôle des industries culturelles et créatives comme un instrument pour promouvoir la résilience, l'inclusion sociale et l’intégration économique des jeunes et des femmes de la Région Sud-Méditerranée ;

 

-          Elaborer des conclusions et recommandations sur le rôle de la créativité, des PME et des clusters pour le développement économique dans le Sud de la Méditerranée qui pourraient servir comme piste de réflexion au Groupe de travail sur la Coopération euro-méditerranéenne en prévision de la 10ème réunion interministérielle sur la coopération industrielle euro-méditerranéenne en 2017.

.

Les discussions ont été alimentées par la présentation inédite des résultats généraux et la mise en avant des retours d’expériences et meilleures pratiques tirées du projet Creative Mediterranean.

 

A l’issue de cette Conférence, des conclusions et recommandations ont formulées et rapportées au groupe de travail de la prochaine Conférence ministérielle de l’Union pour la Méditerranée sur la coopération industrielle. Elles guideront les travaux futurs dans ce domaine

 

Concernant l’intervention de Monsieur le ministre de l’industrie et des Mines, celui-ci, après avoir présenté le projet Creative Mediterranean, a expliqué qu’à travers ce programme, l’Algérie, à l’instar des pays sud méditerranéens, a mis en œuvre une cartographie nationale proposant 17 clusters dont deux pilotes ont dors et déjà été retenus, à savoir :

 

-          le cluster de bijoux de Batna bijoux qui rassemble des bijouteries de la région des Aurès, spécialisé dans la production de bijoux chaoui depuis l’antiquité.

-          Le cluster de dinanderie de Constantine qui porte sur la dinanderie produite dans cette région, depuis le Moyen-Age, combinant des éléments culturels de toutes les civilisations qui se sont succédées dans la région.

 

Il a également ajouté que dans ce sens, et à l’effet d’assurer aux entreprises présentes dans ces clusters, un meilleur accès aux matières premières, deux partenariats ont été mis en place respectivement avec l’Ecole technique de bijouterie et avec l’Agence nationale de transformation et de distribution de l’or et de minerais précieux (AGENOR).

 

Enfin, Monsieur le Ministre de l’industrie et des Mines a indiqué que le soutien de ce projet a permis une augmentation de 82% des performances commerciales des entreprises et que l’amélioration de l’environnement des affaires, la promotion de l’esprit entrepreneurial au sein des femmes et des jeunes et le développement de l’initiative et de l’innovation devraient contribuer à la création d’un marché euro-méditerranéen conséquent, des produits industriels.

 

Pour ce qui la concerne, l’ANDI a saisi l’opportunité de cette rencontre afin de vulgariser, à travers des entretiens conduits par sa représentante en marge de cette conférence, le nouveau dispositif de soutien à l’investissement ainsi que la nouvelle configuration de ses guichets uniques. Ces entretiens ont eu lieu notamment, avec :

-          M. Emannuel Noutary, délégué général du réseau ANIMA, afin d’examiner les pistes de coopération à envisager entre les deux institutions, à la faveur de la réforme du code des investissements,

-          Des représentants de la communauté d’affaires ayant souhaité connaître le rôle de l’ANDI dans le développement des clusters ;

-          Des jeunes créateurs-designers venus s’enquérir des possibilités d’émargement de leurs activités, sur le dispositif de soutien à l’investissement.

 

Des échanges avec des membres des délégations étrangères officielles présentes à cette rencontre ont également eu lieu, notamment, avec les délégations libanaise et palestinienne.

© 2013 ANDI   |   Route Nationale N° 5 Cinq Maisons , Mohammadia Alger   |  Tél : 021 52 20 14 - 021 52 20 15                                                Plan du site